Au café d’Eole

Né en 1961 à Kéa, île des Cyclades, en Grèce, Dimítris Stefanákis est initialement traducteur de littérature en langue grecque (Margaret Atwood, Joseph Brodsky, Prosper Mérimée, John Updike…). Il prend la plume à partir de 2000 et est, à ce jour, l’auteur de onze romans dont Jours d’Alexandrie (éditions Viviane Hamy) en 2011.

Pour lire les premières pages du roman, cliquez ici !

« L’homme de petite taille et bien en chair au large front et aux yeux marron pétillants me fait penser à quelqu’un. Éole prend sa commande en l’appelant monsieur Balzac. Le célèbre Balzac, que je lui demande avec tact ? Évidemment, me répond le patron du café. Je suis impressionné ! Mais aussi choqué. On a affublé Balzac d’un tee-shirt Coca-Cola ! »

Chez Éole, le patron du café éponyme, ils sont tous là, auteurs célèbres et personnages mythiques de la littérature, le colonel Chabert, Gatsby, les sœurs Brontë, Raskolnikov, Lolita, Emma Bovary, Julien Sorel et même Beckett…

Au café d’Éole, les héros de romans vont et viennent sans crier gare, comme s’ils surgissaient des pages de leur livre pour ensuite y retourner.

Informations

Prix : 14€

En librairie le 24 mai 2018

ISBN : 979-10-312-0393-5

Diffusion Volumen


Version E-book
Version papier
Commander sur Cultura Commander sur Fnac Commander sur Amazon