Les Indiens, voix multiples

Arundhati Virmani, historienne, enseigne à l’École des hautes études en sciences sociales, à Marseille. Ses ouvrages sur l’Inde coloniale et contemporaine incluent : L’Inde, une puissance en mutation, (Paris, La Documentation Française, 2001) ; India : 1900-1947. Un Britannique au coeur du Raj (Paris, Autrement, 2002) ; A National Flag for India. Rituals, Nationalism and the Politics of Sentiment (Delhi, Permanent Black, 2008) ; Atlas historique de l’Inde (Paris, Autrement, 2012) ; (ed.) Political Aesthetics. Culture, critique and the everyday (Londres, Routledge, 2015).

Pays longtemps mystérieux, mélange complexe entre tradition et hyper modernité, l’Inde du XXIe millénaire reste toujours di cile à cerner. Les changements accélérés et dramatiques tant au plan social, économique que politique ont fait surgir de nouveaux acteurs, jeunes entrepreneurs, ingénieurs, artistes, femmes célibataires vivant seules… Mais ont-ils pour autant fait disparaître ce qui a caractérisé l’Inde depuis des siècles: une société de castes, le respect des traditions, l’impact des religions sur l’organisation sociale… ? Comment appréhender cette « New India » ?

Ce livre propose de découvrir les parcours de vie et les points de vue de quelques Indiens d’aujourd’hui. Par leur liberté de pensée, leurs projets novateurs, leur volonté de transformer leur société, ils nous dévoilent une Inde inattendue, loin des clichés que véhiculent encore tant la presse à sensation que les agences de tourisme. Quelques éléments d’un immense pays qui est loin d’avoir livré tous ses secrets.

Informations

ISBN : 979-10-93594-18-7

Prix : 12 euros

Pages : 144 pages

En librairie le 11 février 2016

Diffusion Le Seuil / Volumen

 


Version E-book
Commander sur Eden
Version papier
Commander sur Volumen Commander sur Amazon