L’homme qui courait après son nez

De formation philosophique, Gérald Cahen a dirigé de nombreux ouvrages de sciences humaines aux éditions Autrement. Il est l’auteur d’un roman Lévy Mirabelle, paru en 2004 aux éditions Balland. Depuis 2012, il participe activement à l’Association pour l’autobiographuie et le patrimoine autobiographique (l’APA), présidée par Philippe Lejeune.

Un vent frais de folie et d’humour souffle sur ces dix-sept nouvelles dont les “héros” sont tous affligés de manies ou de ridicules qui leur rendent la vie impossible.

Il y a les grands timides qui ne caressent les femmes que des yeux, à commencer par le bon Dieu qui passe son temps à se cacher ; les délirants qui ont trop lu Gogol et courent encore après leur nez ; les rieurs qui, à force de rire, finissent par fondre en larmes ; les mal élevés qui ne savent pas se tenir en société et enfilent des gants blancs pour écrire des horreurs ; et les mal aimés enfin qui vont partout pleurant qu’on ne les prend pas au sérieux.

L’auteur de ces nouvelles fait partie de cette dernière catégorie, lui qui crie sur tous les toits qu’il n’est pas juste un rigolo et qu’il a des choses à dire. Des choses graves, des choses importantes. Mais le croira-t-on ?

Informations

ISBN : 979-10-31203-53-9

Prix : 14 €

160 pages

En librairie le 19 octobre 2017


Version E-book
Commander sur Fnac.com
Version papier
Commander sur Librairiesindependantes.com