Engagement : Nous, Jeunes

Confrontés aux événements de 2015 en banlieue, les ateliers henry dougier ont réagi et proposé un média de proximité participatif, diffusé gratuitement hors librairie: la collection: «Nous, jeunes des quartiers», lancée en octobre 2015.

Se sont situées en 2016/2017 d’autres angles: « Nous, jeunes des lycées professionnels, des foyers …». 10 titres déjà parus. Et, début 2018, le premier titre d’une nouvelle série, «Nous, jeunes exilés en France  », focalisée sur les jeunes migrants.

Notre initiative répond à un constat: notre grande méconnaissance des jeunes des milieux populaires, trop souvent inaudibles et en déficit d’image, une population au risque de l’indifférence, de l’incivilité, même de la radicalisation.

Il s’agit de «pages-graphiques-plies» de 16 pages entièrement réalisées par des jeunes dans des ateliers d’écriture animés par notre équipe.

En 4 ou 8 sessions, les jeunes (de 15 à 25 ans) expriment en direct leur vécu et leurs aspirations.

Une prise de parole et un objet éditorial totalement inédit.

quartier-corbeil Nous, Jeunes Stains couv Couv NJ Dunkerque Couv NJ Villeneuve
Nous, jeunes des quartiers (Corbeil)  Nous, jeunes des quartiers Nous, jeunes des  quartiers (Dunkerque)  Nous, jeunes  des quartiers (Villeneuve-Saint-Georges)

Couv NJ Strasbourg
Nous, jeunes des quartiers  (Strasbourg-Neuhof)  

 

Capture d'écran 2018-03-13 à 14.49.46 lycees-provins foyer Capture d'écran 2018-03-13 à 14.48.37
Nous, jeunes des lycées (Bagnolet)  Nous, jeunes des  lycées (Provins) Nous, jeunes  enceintes dans le foyer ou famille d’accueil (Rouen)  Nous, jeunes exilés en France


Conception et réalisation de chaque titre

Un «atelier d’écriture» est mis en place par les Ateliers HD dans le quartier, dans le lycée ou dans le foyer choisi, rassemblant une douzaine de jeunes. Le journaliste-animateur, organisé parfois d’un maquettiste, organise un calendrier de rencontres le plus serré possible, c’est-à-dire environ 4 rencontres maximum pour la série Lycées (étalées sur 1 mois) et 8 rencontres maximum pour la série Quartiers (étalées sur 2 mois).

Les jeunes choisissent la grille des questions qui intéressent le plus et répondent à leurs textes, leurs dessins, leurs photos. Tous les matériaux émanent d’eux . Le journaliste-pilote est là pour aider à s’exprimer, aidé par une graphiste pour la partie maquette et illustration.

Cet atelier d’écriture est un véritable apprentissage à un média, un travail éducatif concret réalisé presque en temps réel et débouchant sur un objet diffusable.

Au-delà de l’atelier d’écriture
Cette formation peut être complétée par des rencontres avec des professionnels extérieurs (visite d’une imprimerie, d’un journal, d’un studio de radio ou de télévision etc …). Elle s’inscrit ainsi dans une ouverture à un métier et à un emploi.