Nous Jeunes des LycÉes

Le mode opératoire de ces journaux est un peu différent : ici, ce sont les proviseurs d’établissement, en collaboration avec le corps professoral, qui choisissent une classe (ou plusieurs) de leur lycée pour participer à cette réalisation. Les jeunes, non volontaires, peuvent être plus ou moins motivés. La gageure est alors de les faire adhérer au projet, de lever les freins à l’écriture, de leur donner envie de s’exprimer sur leur filière, leur futur métier, leur environnement, etc. Ces journaux ont notamment vocation à être distribués dans des CIO et des collèges pour informer autrement sur les filières professionnelles.

 

La série "Nous, jeunes des lycées" a été réalisée en partenariat avec les lycées professionnels Denis Papin/Maintenance des véhicules motocycles (La Courneuve), Eugène Hénaff/Ebénisterie (Bagnolet), Les Pannevelles/Conducteurs de travaux publics (Provins), Gabriel Péri/Accompagnement, soins et services à la personne (Champigny-sur-Marne) et le lycée des métiers de l’horticulture et du paysage (Montreuil). Ils sont publiés depuis 2016.​

Titres parus

Making-of

Autres séries Nous Jeunes

 

 « Quand on a ces journaux entre les mains, on ne réalise pas quel chemin les jeunes ont dû parcourir pour aboutir leur texte. Car si certains ont le verbe facile, pour d’autres, l’exercice s’avère plus compliqué. Mais ce qui compte, c’est que tous participent à leur façon au projet : outre la rédaction des textes, ils prennent également des photos, écrivent les légendes, dessinent, choisissent et réalisent la photo de couverture… » Anne Dhoquois, journaliste-pilote de Nous, jeunes du lycée des métiers de l’horticulture et de paysage 

L'équipe 

 

Henry Dougier, conception de la collection

Anne Dhoquois, coordinatrice de la collection, journaliste, auteur et animatrice d'un numéro « Nous, jeunes des lycées professionnels ».

Sébastien Poulet-Goffard, journaliste et animateur de plusieurs numéros « Nous, jeunes des lycées professionnels ».

Emilie Prat, graphiste et maquettiste de l’ensemble de la collection 

Alice Breuil, correctrice de la collection